jeudi 18 octobre 2012

Macérât huileux de calendula



Propriétés :

Anti-inflammatoire, adoucissant, apaisante, cicatrisant, recommandé pour les peaux sensibles, couperosées, irritées...
 
Vous trouverez ici, une fiche technique plus détaillée sur les proprétés et les utilisations du macérât de calendula.


Ingrédients :

- 1 cocotte minute ou une grande casserole,
- 1 balance,
- 1 bocal en verre,
- Des fleurs de calendula (souci),
- Huile d'olive et de pépins de raisin,
- Vitamine E.
 
Préparation :


Mettre dans une cocotte minute ou une grande casserole, le bocal en verre. Remplir d'eau.
Faire chauffer l'eau. Lorsque l'eau bout, attendre 20 minutes afin de stériliser le bocal (pour le couvercle, je passe un mouchoir humidifié d'alcool à 70°.
Evacuer l'eau et prendre le bocal en faisant attention de ne pas mettre les doigts à l'intérieur de celui-ci.

Retourner le pot sur un torchon fraichement repassé et laisser sécher.
Lorsque le bocal en verre est sec, mettre les fleurs de calendula, les recouvrir avec un mélange d'huiles d'olive et de pépins de raisin (tout en pesant), et ajouter la vitamine E à 0,20 % (dosage d'Aroma-Zone).
Fermer le contenant, mélanger le tout et le mettre à l'abri de la lumière pendant un bon mois.

Secouer le bocal tous les jours.
Ensuite, il faudra le filtrer. Et c'est prêt !
 
Remarques :
Suivre les notes du fournisseur pour le dosage de la vitamine E.

Pour mon macérât de calendula, j'ai choisi ce mélange d'huiles.
J'y ai mis plus de 11 g de fleurs de souci, 154 g d'huile d'olive et 89 g d'huile de pépins de raisin, plus  16 gouttes de vitamine E.
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...